• Contact
  • Marta Riegovila
  • We4Planet
  • 06 80 15 10 50
Jeudi 20 avril 2017 tagDECHETS / EAU, tagSANTE / ALIMENTATION, tagLIFESTYLE, tagINNOVATION FINANCEMENTS

[ WEBSERIE ] Food & Globe - 5ème épisode : Comment seront nos cuisines demain ? Découvrez Livin Farm

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

[Food & Globe c'est une aventure de 8 mois à la rencontre de consommateurs, agriculteurs, entrepreneurs qui s'engagent pour mieux se nourrir demain #Alimentation #Agriculture #DD - Le 5ème épisode se déroule à Hong Kong

Article actualisé le 20 Avril 2017 - Publication du 5ème épisode de la Websérie : A Hong Kong et Singapour, toutes les contraintes de la vie du futur -énergie, alimentation, eau, espace- sont réunies. Food&Globe rencontre Katharina et nous parle de son projet Livin Farms : Comment sera la cuisine de demain ? Une solution durable pour une alimentation de qualité… Brillant ! Et elle ne compte pas s’arrêter là …

 

- - - 

 

Précédemment nous avions publié l'interview réalisée au début du périple …

 

We4Planet - Nous suivons votre voyage, initié en janvier 2017, avec passion, quelle belle aventure ! Racontez-nous,  c'est quoi votre projet, quelle est votre mission, votre ambition ?

Food & Globe c'est un tour du monde de 8 mois à travers 14 pays d'Asie, d'Amérique du Sud et d'Afrique à la découverte d'innovations dans le secteur alimentaire. Pour cela nous allons rencontrer des agriculteurs, entrepreneurs, professeurs, chefs cuisiniers et consommateurs qui s'engagent pour l'alimentation de demain.

Notre idée est de dénicher à travers le monde des solutions pour l'alimentation de demain que ce soit découvrir des aliments nouveaux mais aussi faire connaître des aliments consommés depuis des générations qui peuvent être une alternative intéressante à notre mode d'alimentation. En quelques mots nous voulons faire découvrir au plus grand nombre comment se nourrir d'une façon durable et ainsi aborder sereinement les années à venir.


We4Planet - Quelle est votre vision sur l'évolution du climat, le développement durable au sens large. Quels liens faites-vous avec l'alimentation ? Pensez-vous que les mentalités, les actions évoluent suffisamment vite par rapport au réchauffement climatique ? Qu'aimeriez-vous faire bouger avec votre mission ?

Le climat change, c’est incontestable et l’Homme a pour sûr sa part de responsabilité. Mais les mentalités changent et les initiatives durables se multiplient dans l’ensemble des secteurs.

Concernant le secteur agro-alimentaire, Saumil de la start-up de spiruline EnerGaia que nous avons rencontré à Bangkok ou encore Phuong de la première ferme de permaculture vietnamienne, sont la preuve que des personnes s’engagent pour évoluer vers des systèmes de production, distribution et consommation plus durables.

Le changement n’est pas unilatéral, les consommateurs sont également de plus en plus sensibles au « consommer mieux, consommer plus durable ». C’est un cercle vertueux entre multiplications des initiatives responsables et prise de conscience générale. Prenez comme exemple la spiruline, cette algue encore très peu connue est une formidable alternative aux protéines animales. En effet elle nécessite 50 fois d'eau et 50 fois moins d'énergie à sa production. Ce sont des innovations semblables qui pourraient rendre notre alimentation plus durable.

Le secteur alimentaire tient une large responsabilité dans les émissions de carbone annuelles. Repenser ce secteur, réfléchir à des alternatives durables sur l’ensemble de la chaîne, c’est apporter des pistes de solutions au réchauffement climatique. Une révolution du secteur alimentaire est en marche et nous sommes fiers d’apporter notre contribution. Se fera t'elle assez rapidement pour enrayer le réchauffement climatique ? Il est encore difficile de mesurer l'impact de ces grandes tendances de fond, mais nous l'espérons.

Nous souhaitons à travers cette aventure communiquer sur des porteurs de projets qui s’engagent pour l’alimentation de demain et donner des pistes d’adaptation de leurs solutions ici en France ou plus largement en Europe. Une sorte de journalisme positif à vocation d’inciter à travers la web-série et plus tard le documentaire, les gens à s’engager à leur niveau pour consommer/produire plus durable.


We4Planet -  C'est quoi pour vous une alimentation durable et économiquement viable ? Comment voyez-vous l'évolution du secteur alimentaire dans les années à venir ? A votre avis, quelles actions faudrait-il mettre en place pour que le secteur de l'alimentation durable et économiquement viable, comme vous le définissez, avance plus vite ?


Pour nous, une alimentation durable et économiquement viable, est un modèle respectueux de l'environnement et économiquement intéressant pour ses acteurs. Nous tenions à intégrer cette donnée économique pour montrer que les alternatives présentées sont applicables par le plus grand nombre. En France le fait de passer à l'agriculture biologique est soutenu par le gouvernement, dans un pays comme le Vietnam comme nous l'a dit Phuong à Hanoï, on ne vous aide pas. Il faut donc beaucoup de détermination pour se lancer. Ce modèle est difficilement économiquement viable. Ainsi, l'enjeu est de trouver une solution pour que produire et distribuer de façon responsable devienne accessible mais aussi intéressant.


Nous voyons une révolution de l'alimentation qui est en route. Le secteur alimentaire bouge beaucoup mais demeure peu innovant. L'innovation va permettre de développer un nouveau modèle sur des bases plus saines et durables. Le modèle de surproduction d'après-guerre ne trouvera plus sa place dans un système réfléchi de façon durable.  Les consommateurs veulent manger plus sainement, plus local, connaître leurs produits.


Cette évolution/révolution va passer par une prise de conscience collective. Il faut repenser et réfléchir notre alimentation. Est-ce normal de consommer des tomates en décembre? Peut-on sans incidence manger de la viande 2 fois par jour ? Ce sont des gestes simples couplés à des produits innovants qui formeront l'alimentation de demain. Pour aller plus vite il faut donc communiquer et partager sur ce nouveau mode d'alimentation et c'est la mission de Food&Globe. Des mesures gouvernementales de soutien de ces initiatives durables permettraient bien évidement un changement plus rapide.


We4Planet - A titre personnel, pouvez-vous nous citer chacun, une action ou éco-action que vous avez mis en place ou que vous pensez mettre en application pendant votre voyage ou en général dans votre vie ?

A titre personnel ce projet et ce travail sur l'alimentation nous a d'autant plus sensibilisés à une consommation plus responsable. Rencontrer des personnes engagées et passionnées est une réelle chance. Notre premier engagement est de faire découvrir au plus grand nombre ces innovations et prendre part à la démocratisation de ces solutions alternatives durables et économiquement viables. Un de nos engagements sera aussi de tenir la promesse fait au Docteur Boonsom de la Boonsom farm (spiruline) de l'aider dans son combat pour faire connaître cette algue d'or.

Que ce soit par éco-responsabilité ou un geste venu naturellement, Nicolas ne se déplace qu'à Velib ou en voiture électrique dans Paris. La ville sans voiture, une aubaine pour celui qui arpente Paris à bicyclette.

Adrien, qui comme la plupart des français consommait de la viande de façon trop régulière, s'est décidé à la remplacer par des protéines alternatives. De la spiruline, des légumineuses et bientôt des insectes, les solutions sont nombreuses, autant adopter ce geste facile.

Martin, consommateur engagé, met un point d'honneur à consommer local. Pas toujours évident quand on vit à Paris, mais des solutions existent et beaucoup se lancent dans l'aventure.

Ce sont des gestes simples presque anodins mais petit à petit ceux-ci prendront de l'ampleur et c’est ainsi qu'une tendance devient la norme.


We4Planet - Que pensez-vous de l'initiative We4Planet ? Est-ce que cet outil et écosystème pourrait vous être utile maintenant ou plus tard ?  Comment ?

Nous ne pouvons que soutenir We4Planet dans leur volonté de centraliser des informations essentielles à toute personne, consommateur ou producteur qui souhaite s’engager pour un mode de vie plus durable.

Pour notre aventure, bénéficier d’un tel moteur de recherche nous aurait servi d’une base d’inspiration pour rencontrer des porteurs de projets innovants dans le secteur alimentaire. Aussi, nous pourrons peut-être contribuer à l’enrichir suite à nos différentes rencontres.

Nous sommes aussi convaincus que partager des savoir-faire et mettre en relation des projets permet d’accélérer le changement. Ainsi, We4Planet apparaît comme un outil très utile pour accomplir la transformation vers une société plus durable.

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Vidéos
  • Video 1 de 4
Sur le même sujet
  • Mardi 30 janvier 2018
    L'organisation philanthropique 1% for the Planet connaît en France un succès grandissant #ProjetsFormidables #We4Planet [Lire le communiqué]
  • Lundi 15 janvier 2018
    #WE4PLANET_CHALLENGE_2018 | Défi Janvier : Penser à votre #Santé - Les solutions à découvrir et partager [Lire le communiqué]
  • Mardi 26 décembre 2017
    Osez le #WE4PLANET_CHALLENGE_2018 : 12 défis pour agir vite contre le dérèglement climatique ! [Lire le communiqué]
  • Mardi 19 décembre 2017
    Et si vous tentiez un réveillon "vegan" ? Zoom sur notre sélection de blogs de recettes #vegan #végétalien [Lire le communiqué]
  • Vendredi 15 décembre 2017
    Découvrez la FORET VIRTUELLE WE4PLANET : Grâce à nos contributeurs et à Planète Urgence, elle existe réellement ! [Lire le communiqué]
Voir tous les communiqués